Bulgarie : hausse des prix généralisée à partir du 1er juillet
2008-07-16

Bulgarie : hausse des prix généralisée à partir du 1er
juillet



« Les Bulgares à bout de patience » : C'est la
conclusion du vice-président du syndicat "Podkrépa",
Dimitar Manolov, dans son interview au quotidien
STANDART du 30 juin dernier.

Selon le leader syndical,
cette hausse des prix de l'électricité, du chauffage
et du téléphone, allant de 14 à 20 pour cent,
compensée seulement de 3 et demie pour cent pour le
secteur public, provoquera un mécontentement social
dès l'automne prochain.

Ce sont les sociétés monopolistiques qui augmentent les
prix, parce qu'elles n'arrivent pas à se faire payer
par une population de plus en plus appauvrie. Selon
des experts, la stagnation économique va
s'approfondir, et les ménages où seule une personne
travaille, ainsi que les retraités, seront obligés de
couper leur chauffage. L'utilisation de l'électricité
et du téléphone leur est également déconseillée.

A présent 43 pour cent des ménages bulgares vivent
au-dessous du seul de pauvreté, selon les
statistiques. Et ce chiffre augmentera après la hausse
des prix du 1er juillet.

Toujours selon les statistiques, 84 pour cent des
jeunes Bulgares ne veulent pas se marier. La raison :
manque de sécurité, manque d'argent.

Rossitza NIKOLOVA, correspondante du COLISEE à Sofia