Nouveau représentant spécial de l'ONU au Kosovo
2004-05-14

Le successeur de M. Steiner, qui avait quitté ses fonctions le 8
juillet, vient d'être nommé par M. Kofi Annan. Il s'agit de

M. Harri
Holkeri

, ancien Premier ministre de Finlande.

La France salue sa nomination
et se félicite de l'unanimité qui s'est faite autour de sa candidature. Par
delà les hautes responsabilités qu'il a exercées dans son pays, M. Holkeri
bénéficie d'une expérience remarquable acquise dans le domaine
international - il a présidé la 55è Assemblée Générale des Nations Unies -
comme dans le domaine économique et financier, qui lui sera particulièrement
précieuse au Kosovo.

M. Holkeri, qui sera le quatrième Représentant spécial du Secrétaire
général des Nations Unies, après MM. Bernard Kouchner, Hans Haekkerup et
Michael Steiner, pourra compter sur le soutien de la France dans ses efforts
pour promouvoir avec l'ensemble de la MINUK un Kosovo stable, démocratique,
multiethnique et pacifié. Cet objectif, qui passe par la mise en oeuvre de
la Résolution 1244, s'inscrit dans la perspective européenne tracée le 20
juin au Sommet de Thessalonique et devrait notamment déboucher rapidement
sur l'établissement d'un dialogue direct et effectif entre Pristina et
Belgrade.


Extrait du point de presse du MAE français du 29 juillet 2003