Conférence : "Systèmes de renseignements et circulation des informations" (Asie centrale et Caucase)
2011-10-10

Programme et inscription

Dans le cadre du 4ème Congrès du Réseau Asie,

Svetlana Gorshenina

coordonne la tenue de plusieurs conférences sur le thème "

Les systèmes de renseignements et la circulation des informations sur l'Asie centrale et le Caucase au XIXème et XXème siècles

".

"Historiquement difficiles d’accès pour les Européens, l’Asie centrale et le Caucase ont cependant de tous temps attiré les voyageurs. Dès l’ouverture de la région au XIXe siècle et jusqu’au début du XXe siècle, explorateurs, scientifiques, commerçants, militaires et espions participent sur le terrain à la récolte des tous premiers renseignements relatifs à ces aires géoculturelles. Avec le temps, une partie de leur information, de caractère hétérogène, finit par rejoindre le domaine des « évidences ».

Le but et les circonstances de chaque voyage ont prédéfini tous les regards portés sur ces régions et, en même temps, ont dicté le mode de circulation et de réception des informations tant parmi les contemporains qu’auprès des générations suivantes. Ce phénomène se manifeste tout particulièrement dans le contexte plus discret des personnages liés aux multiples systèmes de renseignements qui se sont côtoyés à l’époque.

À travers l’étude de cas concrets et, de manière générale, mal connus, et en se plaçant dans le cadre de la « durée moyenne » qui embrasse les périodes pré-coloniale et coloniale russo-soviétique, notre atelier a pour but de dresser un panorama des « images » de l’Asie centrale et du Caucase qui se sont construites conformément aux divers programmes, ainsi que l’histoire de leur réception.

En choisissant volontiers des porteurs de regards étrangers aux régions – français, russes ou britanniques –, nous mettrons l’accent sur le fait que l’Asie centrale et le Caucase ont été au XIXe-début XXe siècles des régions fortement convoitées par les puissances européennes. L’esprit de concurrence dans le contexte du Great Game a favorisé la diffusion d’une ambiance d’espionnite dont on retrouve les traces jusqu’à nos jours, notamment, entre autres, dans les écrits scientifiques
.

- "Philippe Efremov et Pierre Desmaison : deux figures méconnues du renseignement russe en Asie centrale précoloniale" par

Catherine POUJOL

(professeur INALCO,

- "La mission militaire française au Caucase : le rôle de Chardigny et de Poidebard" par

Anahide TER MINASSIAN

(Maître de conférences honoraire Université Paris I),

- "Les explorateurs français au Turkestan russe avant et après la Révolution de 1917 : entre science et travail de renseignement" par

Svetlana GORSHENINA

(Chercheur, CNRS, Réseau Asie - IMASIE et Pacifique),

- "Traductions et Rideau de fer : les sciences sociales occidentales dans les langues de l’URSS au fil de l’histoire soviétique" par

Vincent FOURNIAU

(Maître de conférences EHESS).

Jeudi 15 septembre 2011, 11 H 30 à 13 H 30, Ecole nationale supérieure d'architecture ENSAPB 60 Boulevard de la Vilette, 75019

.