Théâtre : lecture de textes traduits du bulgare
2012-12-17

"Le colonel et ses oiselles"

- de Hristo Boytchev,

- traduit du bulgare par Iana-Maria Dontcheva,
- direction Fabrice Clément, avec Céline Barcq, Marjorie Caillé, Dominique Dolmieu, Majida Ghomari, Chloé Monguillon, Nathalie Pivain, Salomé Richez,

- le mercredi 30 novembre 2011,à 19 heures 30,

- à la Maison d'Europe et d'Orient, 3 passage Hennel (accès par le 105, avenue Daumesnil ou le 140, rue de Charenton), 75012 Paris (Métro Gare de Lyon ou Reuilly-Diderot)

"Une jeune médecin est nommée dans un hôpital psychiatrique perdu dans les montagnes. Elle se rend vite compte qu'elle et ses pensionnaires, toutes féminines, se retrouvent coupées de tout. Pas de nourriture, pas de vêtements, plus de médicaments. Le seul lien qui leur reste est le journal télévisé pour contempler ce monde étrange qui ne les voit pas. L'ONU, par le biais d'un parachutage raté de vivres destinées aux habitants de Sarajevo, leur viendra involontairement en aide... Il s'agit de la version féminine du Colonel oiseau, pièce la plus jouée de Hristo Boytchev. Avec son humour habituel et son sens poétique de l'absurde, l'auteur donne la parole aux populations ignorées par le « grand tout » de la politique internationale".

Pour en savoir plus [URL : http://www.sildav.org/index.php?option=com_content&view=article&id=156&Itemid=139#colonel]

Entrée Libre