Conférence / débat : "La situation culturelle en Moldavie"
2012-10-29

Sénat (salle Vaugirard), Palais du Luxembourg, 15 rue de Vaugirard, 75006 Paris

.

Lundi 29 octobre - 18h00 Conférence / débat

.

Avec Dominique Dolmieu, Mihai Fusu, Emilian Galaicu-Paun et Laure Hinckel.

Conférence-débat organisée par l'association "Les Moldaviens".

La République de Moldavie, qu'autrefois on connaissait mieux sous le nom de Bessarabie, se situe dans une aire géographique qui a essuyé douloureusement les vicissitudes de l'histoire. Malgré ce contexte tragique, elle a su maintenir un haut niveau culturel, avec une présence étonnante de la langue et de la culture françaises.

L'évolution du monde, hélas, semble avoir pour effet de rogner la première place détenue jusqu'à présent par la diffusion de cette culture et langue française, L'anglais progresse à grand pas auprès d'une jeunesse qui recherche ce qu'elle estime être le plus utile à son avenir. Quant à la majorité des Français, c'est peu de dire qu'elle ignore, osons le dire, jusqu'à l'existence même de cet Etat. Depuis des années, l'association "Les Moldaviens" s'efforce de contribuer à corriger cette ignorance et à encourager les Moldaves francophones à témoigner de la vitalité de la présence française dans leur pays.

Pour ce faire, le site [URL : http://www.moldavie.fr] offre une tribune largement consultée.

Le complément par des conférences organisées au Sénat, grâce au soutien de Madame la sénatrice Josette Durrieu et avec la présence active de Monsieur l'ambassadeur Oleg Serebrian, assure une visibilité encore plus importante à l'action des Moldaviens.

C'est dans ce cadre qu'est organisée une conférence ayant pour objectif d'exposer ce que la République de Moldavie et la France peuvent attendre l'une de l'autre en matière d'échanges culturels. Comment assurer une diffusion de la culture moldave dans sa diversité, à travers une information sur ses talents passés et actuels ? Faut-il renforcer l'action des diverses structures de diffusion de la culture et de la langue françaises en Moldavie ? Quelles actions la France doit-elle accentuer ou engager pour renforcer sa présence ? Quelle fonction donner au renforcement des échanges culturels entre nos deux pays ? Ces thèmes seront abordés grâce à la contribution, d'une part, de Dominique Dolmieu, directeur artistique de la Maison d'Europe et d'Orient, de celle, d'autre part, de Emilian Galaicu-Paun, écrivain et éditeur, excellent connaisseur de la vie culturelle de son pays ; ainsi que de celle de Mihai Fusu, important dramaturge moldave. Bien évidemment, l'apport de Monsieur l'ambassadeur sera sollicité. A l'issue de cette conférence, il y aura transcription des propositions qui ainsi pourront faire l'objet d'une diffusion auprès de diverses personnalités intéressées par le partenariat entre les deux pays, certaines d'entre elles étant du reste présentes lors de la conférence.