Election du Président de la République de Tchétchénie
2003-09-12

Agence Ria Novosti

Election du Président de la République de Tchétchénie



"Le 5 octobre 2003, aura lieu l'élection du président de la République de Tchétchénie, qui se déroulera conformément à la Constitution de la Tchétchénie, adoptée au suffrage universel par référendum, au mois de mars de cette année.

L'élection du Président de la République de Tchétchénie constituera un pas de plus dans la voie de la normalisation de la situation au sein de la République, de l'organisation de la vie civile, du relèvement dynamique de l'économie régionale. La formation d'autorités exécutives et législatives au niveau de la République et de ses régions, organes légitimes aptes à fonctionner, permettra d'accélérer la remise des rênes de la direction de la Tchétchénie au peuple tchétchène.

Une invitation à déléguer des observateurs à l'élection du Président de la République de Tchétchénie est adressée à un large cercle d'organisations internationales, dont l'OSCE, le Conseil de l'Europe, l'OCI, la Ligue des Etats arabes.

Les onze candidats aux fonctions de chef de la République ont tous satisfait à la procédure d'enregistrement. Le chef d'entreprise K.Djebraïlov et le député à la Douma d'Etat de la Fédération de Russie A.Aslakhanov ont retiré par la suite leurs candidatures. Ainsi, briguent le poste de président de la Tchétchénie : A.Kadyrov, ancien chef de l'Administration provisoire de la République de Tchétchénie, N.Saïdoulaev et K.Sadouev, hommes d'affaires, A.Khangoulaev, enseignant à l'université d'Etat de Grozny, S.-S.Tsouev, adjoint au commandant militaire de la République de Tchétchénie, N.Païzoulaev, du service de presse de l'Administration de la République de Tchétchénie, K.Biïboulatov, conseiller du directeur du centre scientifique d'Electrogorsk en charge de la sécurité des centrales atomiques, C.Bouraev, ancien chef de l'Administration du district de Atchkhoï-Martan, A.Bougaev, actuellement au chômage.

Selon A.-K. Arsakhanov, président de la Commission électorale de la Tchétchénie, tous les candidats enregistrés bénéficieront d'une protection et de moyens de liaison, à condition d'en faire la demande.

420 commissions électorales de secteur dûment protégées seront formées dans la République.

Les personnes déplacées, qui résident actuellement dans les régions voisines, auront la possibilité de prendre part à l'élection du Président de la République de Tchétchénie. Des bureaux de vote supplémentaires seront ouverts en Ingouchie, sur les lieux de concentration importante de réfugiés. La question est à l'étude concernant la possibilité d'organiser, dans les régions frontalières, le transport en autobus des personnes déplacées jusqu'aux bureaux de vote."

Remarque : le COLISEE a respecté le style de l'agence russe Ria-Novosti ......