Le chant choral, témoin de l'identité lettonne
2004-05-14

Le chant choral, témoin de l'identité lettonne



Le Festival de Riga, qui mobilise plus de tois cents formations amateurs, témoigne de l'intérêt des habitants de la Lettonie, mais plus généralement des trois Etats baltes, pour leurs traditions populaires et leurs langues.

A cette occasion l'Estonie, la Lettonie et la Lituanie ont soumis ensemble un dossier à l'UNESCO pour obtenir le classement des festivals du chant organisés dans ces pays au rang de "chefs-d'oeuvre de l'héritage oral et intangible de l'humanité". Depuis 2000, l'organisme culturel des Nations Unies a entrepris de préserver et de promouvoir ces types d'expression culturelle, au côté des chefs-d'oeuvre tangibles (monuments, espaces géographiques, objets d'art, etc.....). En dépit de leurs spécificités culturelles et linguistiques, les Etats baltes ont décidé de faire cause cause commune.

"L'acceptation de notre dossier, note la Lettonne Dace Neiburga, qui le coordonne, conférerait une reconnaissance internationale à ces festivals."