Visite de Carla Del Ponte à Belgrade
2004-05-14

Visite de Carla Del Ponte à Belgrade




Carla Del Ponte, procureur du Tribunal pénal international (TPI), est
arrivée vendredi à Belgrade pour
une visite de quelques heures au cours de la laquelle elle devrait une
nouvelle fois insister sur
l'arrestation des criminels de guerre les plus recherchés.
Ce déplacement intervient quelques jours avant la présentation du rapport
annuel de Mme Del Ponte
devant le Conseil de sécurité de l'ONU, prévue le 9 octobre.

La magistrate devait faire le point de la coopération entre Belgrade et le
TPI et discuter du sort de Radko
Mladic et Radovan Karadzic, respectivement ancien chef militaire et ancien
chef politique des Serbes de
Bosnie, inculpés par l'institution judiciaire. Les deux hommes, en fuite
depuis des années, sont accusés
notamment du massacre de plus de 7000 Musulmans à Srebrenica, en 1995, dans
l'est de la Bosnie.

Mme Del Ponte devait rencontrer le président de l'État de Serbie-Monténégro,
Svetozar Marovic, les
ministres des Affaires étrangères et de la Défense, MM. Goran Svilanovic et
Boris Tadic, ainsi que le
premier ministre de Serbie, Zoran Zivkovic.

Mme Del Ponte rappelle régulièrement que, selon les informations dont elle
dispose, Mladic s'est réfugié
sur le territoire de la Serbie, malgré les dénégations répétées de Belgrade.
Le TPI a en outre réclamé un
accès total aux archives de la police et l'armée en Serbie-Monténégro, une
exigence à laquelle le ministre
de la Défense vient de répondre positivement.

Jeudi, M. Tadic a en effet indiqué que les archives des services de sécurité
de l'armée seraient désormais
accessibles à "toutes les parties concernées".

Source

: Agence France-Presse