Russie : Le travail au noir des étrangers
2003-10-30

Selon diverses évaluations, le nombre de travailleurs étrangers en Russie s’élève à environ 3,5 millions. Parmi eux, 300.000 seulement sont dûment enregistrés. En un séjour, un immigré peut gagner près de 500 dollars, même en travaillant au noir. Les ressortissants du Tadjikistan sont à eux seuls près d’un million. Moscou attire près de 30 % des travailleurs étrangers. Leur nombre augmente chaque année. Par exemple, en 2002, il a augmenté de 28, 2 % par rapport à l’année précédente.

N.D.L.R. Au Tadjikistan, une famille entière peut vivre un mois pour 100 dollars.

Source : Agence russe de liaison et d’analyse «Informatsionnaïa svodka» n°17, 5-19 mai 2003, citée par la Gazette du Centre de langue et de culture russe de juin-juillet-août 2003