Ukraine: les juges ont peur des procès retentissants
2003-12-18

Les juges Ukrainiens ont peur d'examiner les affaires mettant en cause les intérêts d'officiels importants, a expliqué Youri Nechyporenko, le président de la cour d'appel de l'oblast de Kiev.

Lors d'une conférence des juges ukrainiens lundi, Nechyporenko a cité en exemple la cour d'appel de Kiev rejetant un appel contre le classement d'affaires criminelles mettant notamment en cause la deputé Youlia Timoshenko et son époux.

Les jours suivants la décision de la Cour, a rappelé Nechyporenko, le bureau du procureur général a déposé une plainte accusant la cour d'appel d'avoir falsifié le verdict, et a autorisé des recherches chez les juges.

Lorsque la cour d'appel de Zhytomir a annulé le procès PGO pour falsification du verdict, les procureurs ont porté l'affaire à la Cour Suprême, a-t'il ajouté.

"Le harcèlement des juges ne favorise pas l'objectivité de la cour", a-t'il souligné, "un juge, quand il quitte la cour, ne doit pas craindre pour la décision qu'il a prise".

Dans le même temps, il a admis l'existence de juges corrompus en Ukraine, qui abusent de la justice, et qui devraient être evincés comme il se doit, tandis que les juges honnêtes devraient être protégés.

source: Interfax-Ukraine