Lituanie : la centrale nucléaire d'Ignalina défendue par la Russie
2004-05-14

Lituanie : la centrale nucléaire d'Ignalina défendue par la Russie

Le ministre russe de l'Energie nucléaire, Nicolaï Chingarev, a déclaré à propos de la future fermeture de la centrale d'Ignalina que, depuis sa mise en service il y a vingt ans, la centrale avait parfaitement fonctionné, sans le moindre incident.

Les deux réacteurs de la centrale, qui doivent être mis hors service suite aux pressions répétées de l'Union européenne, sont les plus puissants de ce type (RBMK) produits par l'ex-URSS. Si les déchets nucléaires sont pour le moment stockés à proximité du site d'Ignalina, le ministre russe a déclaré que, si la centrale devait réellement être fermée, la Russie les traiterait et stockerait peut-être sur son territoire. Il a toutefois regretté cette vraisemblable fermeture, assurant qu'Ignalina, une fois ses systèmes de sécurité modernisés, aurait pu être l'une des centrales nucléaires les plus sûres du monde.

Source: Site Internet "Regards sur l'Est" www.regards-est.com

Remarque de Gilles Dutertre: la Lituanie n'a pas besoin pour elle-meme de cette centrale nucleaire; mais l'electricite produite est principalement exportee, notamment au Belarus mais aussi en Russie, d'ou source de revenus.