Le gouvernement letton démissionnaire
2004-05-14

Le Premier ministre letton, Einar Respe, chef du parti « Nouvelle Ere », a annoncé le 5 février la démission de son gouvernement. Cette décision était rendue probable par le retrait de la coalition gouvernementale, fin janvier, du parti centriste « Premier de Lettonie » de Ainars Slesers, laissant le cabinet sans majorité au Parlement. "Je démissionne. Avec 26 sièges (au Parlement), nous Nouvelle Ere, avons fait ce que nous pouvions, mais nous ne pouvions pas continuer dans cette situation", a déclaré le Premier ministre en poste depuis 15 mois. Dans l'après-midi, la présidente Vaira Vike-Freiberga avait exhorté le gouvernement et le Parlement à mettre un terme à la crise politique avant l’entrée de la Lettonie dans l’Union européenne, le 1er mai prochain. "Je vais commencer à chercher un nouveau candidat dès ce soir", a-t-elle souligné. "Le plus important est que ce nouveau gouvernement soit stable et qu'il fasse en sorte que la Lettonie soit prête à adhérer à l'UE et à l'Otan."