À quelques mois de l'adhésion, le soutien des Polonais à l'Union Européenne est en baisse
2008-07-16

Le soutien des Polonais à l’adhésion de leur pays à l’Union européenne a baissé à 64 %, contre 71 % en juin 2003 quand s’est tenu le référendum national, favorable à l’UE - selon un sondage publié le 4 décembre 2004 par le quotidien Rzeczpospolita.
Selon l’étude de l’institut PBS, réalisée du 22 au 24 novembre, 25 % des 1.031 personnes interrogées sont opposées à l’entrée de la Pologne dans l’Union européenne et 11 % n’ont pas d’avis.
Les Polonais sont divisés quant aux implications de l’adhésion à l’Union : 38% d’entre eux estiment que la Pologne perdra à l’adhésion plutôt que d’y gagner. 32 % estiment au contraire que le pays en tirera profit. Un Polonais sur cinq pense que les profits et les pertes s’équilibreront.
Les plus pessimistes sont les agriculteurs, 40% d’entre eux craignent une baisse de leur niveau de vie après l’adhésion.
Plus de la moitié des Polonais (53 %) espèrent au contraire que leur niveau de vie s’améliorera après le 1er mai 2004.
La majorité des Polonais (79 %) trouvent leur pays mal préparé à l’adhésion.
(AFP)