La Sfor arrête en Bosnie le "ministre de la Défense" de Karadzic
2004-05-14

La Sfor arrête en Bosnie le "ministre de la Défense" de Karadzic

Des militaires de la Force de stabilisation de l'Otan en Bosnie (Sfor) ont arrêté mercredi soir l'ex-"ministre de la Défense" de Radovan Karadzic, l'ancien leader sécessionniste serbe recherché par le Tribunal pénal international de La Haye (TPIY) pour crimes de guerre.


Un communiqué publié jeudi par la Sfor indique que le général Bogdan Subotic, qui est actuellement conseiller militaire auprès de la présidence serbe de la Fédération bosniaque, a été arrêté mercredi soir à son domicile de Banja Luka.


Subotic, qui serait détenu et interrogé dans un lieu secret, est la troisième personne soupçonnée d'aider Karadzic à échapper à la justice internationale à être appréhendée depuis deux mois par la Sfor, qui a été accusée dans le passé de laxisme dans la traque des criminels de guerre.

En fuite depuis près de huit ans, comme son ancien chef d'état-major Ratko Mladic, également recherché par le TPIY pour crimes de guerre, Karadzic se cacherait dans l'est de la Bosnie.

Source : Reuters, Jeudi 4 mars 2004, 12h11

Remarque: le Major General bosno-serbe Bogdan Subotic est en fait conseiller aupres du President de Republika Srpska, une des deux entites qui composent la Republique de Bosnie-Herzegovine, la deuxieme etant la Federation de BiH, croato-bosniaque !!

Gilles Dutertre, OSCE Bosnie-Herzegovine