Hyundai choisit la Slovaquie
2008-07-16

Hyundai choisit la Slovaquie

Le constructeur coréen Hyundai a finalement choisi la Slovaquie et la ville de Zilina (Nord-Ouest du pays) pour implanter son grand site de production est-européen, qui représente un investissement de 700 millions d'euros.

A partir de 2006, la future usine produira 200 000 voitures de la marque Kia. Environ 2400 emplois directs seront créés à Zilina, sans compter les 4000 emplois induits prévus dans les futures implantations des sous-traitants.

Cette décision tant attendue fait de la Slovaquie un des 3 premiers pays constructeurs d'automobiles dans le monde et même le premier pour le nombre de véhicules produits par habitant. En effet, compte-tenu des trois grands sites qui existeront en Slovaquie en 2007 (Volkswagen Bratislava, Peugeot Trnava, qui ouvre en 2006, et Hyundai/Kia à Zilina), le pays produira à cette date 800 000 voitures pour 5,4 millions d'habitants, ce qui donne un taux de 144 pour 1000, largement supérieur aux actuels pays leaders, la Belgique (91,2 p. 1000) et le Japon (68 p. 1000).

Le choix de la Slovaquie aux dépens de la Hongrie et de la République tchèque (éliminées au premier tour) et de la Pologne, en lice jusqu'au bout, est motivé en premier lieu par des coûts salariaux plus bas et par un taux de subvention publique de 15 % du montant de l'investissement. En outre, le pays a promis d'achever l'autoroute Bratislava-Zilina avant l'ouverture du site. La réforme fiscale slovaque, qui instaure à partir de cette année un taux unique de 19 %, très favorable aux entreprises, a sans doute aussi joué un rôle dans le choix du siège à Séoul. Le fait qu'à l'avenir le secteur automobile puisse représenter 40 à 45 % des exportations slovaques n'inquiète pas particulièrement les économistes.

Source: site Centreurope.info - 3 Mars 2004