Russie : large réélection de Vladimir Poutine
2004-03-15

Réélu sans surprise pour un second mandat de quatre ans à la tête de la Russie, Vladimir Poutine s'est engagé dimanche 14 mars à défendre les libertés et maintenir la croissance économique.

S'exprimant alors que des résultats quasi-définitifs le créditent de 71 % des suffrages, le chef de l'Etat a promis que "tous les acquis démocratiques de notre peuple seront sans aucun doute confirmés et garantis".

"Et nous n'allons pas nous contenter de ce qui a déjà été réalisé, nous allons renforcer le multipartisme", a poursuivi Vladimir Poutine, s'engageant ainsi à renforcer la société civile et à faire "tout (son) possible pour défendre la liberté de la presse".

"Nous allons faire tout notre possible pour garantir une croissance stable de l'économie de notre pays", a poursuivi le président.

A l'issue d'un scrutin sans passion ni réelle opposition, Vladimir Poutine a été reconduit largement à la tête de la Russie.

Après dépouillement de plus de 92 % des bulletins, les résultats officiels créditaient le président sortant de 71 % des voix, tandis que le moins distancé de ses cinq adversaires, le communiste Nikola Kharitonov, n'en obtenait que 13,9 %.

Derrière Poutine et Kharitonov, aucun des quatre autres candidats ne franchit la barre des 5 %.

"Je peux dire que la tendance est définitive. Rien ne changera plus beaucoup", a déclaré dans la nuit le responsable de la commission électorale, Alexandre Vechniakov.

Seule une faible participation aurait pu ternir le triomphe annoncé de Poutine, mais plus de la moitié des 109 millions d'électeurs se sont rendus aux urnes, soit le seuil requis pour valider l'élection au terme d'une campagne quasi inexistante.
(Reuters)