Géorgie : la présidente du Parlement se rend en Adjarie pour négocier
2004-05-14

La présidente du Parlement géorgien, Mme Nino Bourdjanadze, est arrivée le 17 mars dans la république autonome d'Adjarie afin de négocier avec son chef, Aslan Abachidze, alors qu'un blocus économique a été imposé par Tbilissi à  la république par réaction au refus qui a été opposé au président géorgien, le 15 mars, de pénétrer sur le territoire adjar.
"Je suis venue pour discuter du conflit, pour mettre en place les conditions nécessaires à  des élections normales et démocratiques en Adjarie", a déclarée Mme Bourdjanadze à son arrivée dans la capitale de la république autonome. Des élections législatives sont prévues en Géorgie le 28 mars. "Je suis aussi venue pour préparer la visite (du président géorgien) Mikhaïl Saakachvili à Batoumi. Le président doit avoir le droit de se déplacer sur tout le territoire géorgien", a ajouté Mme Bourdjanadze avant de partir pour la résidence de M. Abachidze
À Tbilissi, M. Saakachvili s'apprêtait de son côyé à recevoir le 17 mars le maire de Moscou, Iouri Loujkov, qui la veille était à  Batoumi, où il a rencontré le leader adjar.