Adjarie : le commandant militaire géorgien de Batoumi en rébellion.
2004-05-14

Après sa destitution par le pouvoir central, le Général Major Roman Doumbadzé, commandant la 25éme brigade géorgienne basée à Batoumi se déclare en rébellion le 19 avril et se range sous l'autorité régionale adjare. Il était en poste depuis 12 années, après avoir commandé un régiment en Abkhazie en 1991 / 1992 contre des unités abkhazes, tchétchènes et russes. Un mandat d'arrêt a été lancé contre lui par le Procureur Général de Géorgie.

La 25éme brigade motorisée et blindée est composée de 350 hommes, originaires d'Adjarie pour la plus grande part. Le nouveau commandant, Victor Mikeladzé, n'a pu rejoindre son poste; il estime que seuls 11 officiers et une centaine d'hommes sont restés fidèles à l'ancien commandant. Une vingtaine d'officiers a déjà regagné Tbilissi.

Les manoeuvres militaires géorgiennes qui devaient se dérouler en avril dans la région de Poti, attenante à l'Adjarie, avaient été annulées.

M.M.