Photographies et oeuvres graphiques sur Debrecen (Hongrie) du 1er au 28 juin à Paris
2008-09-14

Dans le cadre du 5e Festival Montmartre en Europe, c’est la deuxième plus grande ville hongroise, Debrecen qui présentera ses atouts au Montmartre et à l’Institut Hongrois de Paris. Pour donner un décor authentique à cette série de manifestation, l’Institut Hongrois expose des photographies et des œuvres de graphiques sur Debrecen du 1er juin au 28 juin 2004. Concert, présentation des artisans, rencontre littéraire – tout sera là pour donner une image de la richesse culturelle de cette ville.

L’Institut Hongrois invite le public parisien à découvrir Debrecen, deuxième ville de Hongrie après Budapest. Sa richesse culturelle, un petit goût de son passé, de ses traditions, mais aussi de sa jeunesse, l’espoir et l’avenir de la ville.

Depuis le XVIe siècle le rayonnement de son célèbre Collège réformé a fait de Debrecen un centre scientifique et spirituel dont les habitants, majoritairement protestants, puritains et laborieux ont créé et, malgré les vicissitudes de l’histoire, ont réussi à garder une ville fleurissante. Vue comme «une ville habillée de soleil» par un voyageur hollandais du XVIIIe siècle, Debrecen, «la Rome calviniste», est ville de traditions, mais aussi ville de la jeunesse par ses écoles et universités, ville de culture, lieu de manifestations internationales de prestige.

Les photos de Debrecen d’hier et d’aujourd’hui nous donnent une image de « l’âge d’or », du début du XXe et de sa nouvelle effervescence. Les oeuvres graphiques actuelles de Ákos László fixent également les différents visages de la ville mais avec l’oeil de l’artiste contemporain, portant un autre regard sur la dualité passé-présent de la ville.

Toujours dans le cadre de cette série, l’Ensemble Karikás donnera un concert de la musique traditionnelle hongroise à l’Institut Hongrois le 1er juin à 20 heures. L’Ensemble Karikás, fondé en 1978 à Debrecen, joue de la musique traditionnelle authentique de Transylvanie, de Moldavie, de Hongrie et naturellement il puise dans le riche patrimoine musical de sa patrie, la région Hajdú-Bihar. Depuis plus de 25 ans l’Ensemble ne cesse de collecter, arranger et propager la richesse de cette culture; leur répertoire composé de traditions archaïques a un succès mérité sur les scènes de Hongrie, aux festivals et salles de concert de l’Europe.

Le 2 juin de 15 à 19 heures les artisans invités de Debrecen – qui gardent les traditions séculaires de la ville ou de la Puszta qui les entoure – présenteront les méthodes de leurs métiers. László Radics fabrique ses pains d’épices en puisant dans des recettes familiales vieilles de 100 ans. Zoltán Kovács sculpte et décore les cornes comme faisaient les bergers de la puszta et utilise des motifs ancestraux. Les origines des bijoux en perles de verre d’Andrea Mátrai remontent aux costumes traditionnels des paysannes, celles des dentelles de Mme Csapó à la mode «citadine».

Le 2 juin à 19 heures c’est la revue Vulgo qui se présentera aux Parisiens. La revue Vulgo est une revue trimestrielle abondamment illustrée qui publie aussi bien des auteurs hongrois que des traductions de textes d’auteurs étrangers. L’intérêt des membres du comité de rédaction (majoritairement jeunes) porte avant tout sur la philosophie allemande du XXe siècle et la philosophie française contemporaine. La rubrique permanente « Sexe » est une tentative de traiter les questions philosophiques les plus palpitantes. La rédaction organise aussi, dans le cadre du « Salon Vulgo », une série semestrielle de conférences. Cette fois-ci elle présente le nouveau numéro de Vulgo, Ádám Takács parlera de la réception de la philosophie française en Hongrie au XXe siècle, mais aussi de l’accueil des philosophes français à Debrecen, car Roland Barthes ou Michel Foucault ont passé plusieurs semaines à la célèbre Université d’Été de Debrecen.

Le 5e Festival Montmartre en Europe qui se déroule du 27 mai au 12 juin 2004, réunit 25 pays européens où exposition documentaire, exposition d’arts plastiques, rencontres littéraires, tables rondes, foire artisanale et gastronomique et soirées spectacles montrent l’extraordinaire richesse culturelle de l’Europe élargie. Les partenaires hongrois sont l’Institut Hongrois et la ville de Debrecen. Artisans, plasticiens et la Chorale Canto Armonico représenteront la ville.

Institut Hongrois de Paris


- 92, rue Bonaparte 75006 Paris
- Téléphone : 01 43 26 12 06 - Télécopie : 01 43 26 89 92
- Site : [URL : www.instituthongrois.org]. E-mail : [URL : zsuzsa.kis@wanadoo.fr ].