Exposition des peintres géorgiens David Gagoshidzé et Tenguiz Kavtaradzé du 4 au 14 novembre à l'Espace Lhomond
2008-09-14

Depuis 1983, en plus de sa peinture personnelle, David Gagoshidzé s'implique dans la sauvegarde du patrimoine culturel géorgien. Il a participé à la restauratioin des fresques murales de nombreuses églises datant de la période du IXème au XVIème siècle, en Abkhazie, en Kartlie et en Svanétie en particulier. Il déclarait en novembre 2001 : "après Delacroix, le mérite suprême de la peinture est d'être une fête pour l'oeil". Ses personnages, et ses animaux s'inscrivent dans une certaine tradition de la peinture géorgienne.

Tenguiz Kavtaradzé, né en 1953, après une carrière en Géorgie et en Russie, est devenu un peintre exposé en Europe et en Amérique : Berlin en 1996, 1997 et 1998, Atlanta, Boston et Washington en 1997. Plusieurs collections privées se sont enrichies de ses oeuvres, en Allemagne, en Chine, aux États-Unis, en Italie, en Russie et en Turquie. Ses personnages, empreints d'une touche de naïveté, ne sont pas sans parfois rappeler Pirosmani.

Espace Lhomond - 21 rue Lhomond 75005 Paris, du 4 au 14 novembre, de 13 à 19 heures

.

Un concert de chants géorgiens sera donné le samedi 6 novembre à partir de 18 heures.