Ukraine : l’OSCE déclare l’élection présidentielle « non conforme aux normes internationales »
2004-11-22

Alors que le résultat définitif de l’élection présidentielle en Ukraine n’est pas encore connu, l'Organisation pour la coopération et la sécurité en Europe (OSCE) et d'autres observateurs internationaux ont annoncé que le déroulement n’avait pas été « conforme aux normes internationales pour des élections démocratiques, sur un nombre considérable de points ».

Les « ressources de l’Etat » auraient été utilisée de façon « massive » pour soutenir le Premier ministre sortant, Viktor Ianoukovitch.

Les résultats annoncés lundi par la commission électorale centrale donnent vainqueur M. Ianoukovitch, au lendemain du second tour de l'élection présidentielle, alors que les sondages de sortie des urnes donnaient un net avantage (58%) à son adversaire, Viktor Iouchtchenko.

Celui-ci a déclaré qu’il « croyait en sa victoire, mais que les autorités avaient lancée une falsification totale des résultats. "Dans les régions de Donetsk et Lugansk, ce que nous appeleons des elections n’a pas eu lieu” affirme-t-il.

Après le dépouillement des bulletins dans 99% des circonscriptions, le Premier ministre sortant obtiendrait 49,42% des voix, contre 46,69% pour son adversaire, considéré comme un réformateur pro-occidental.

Les ministres européens des Affaires étrangères ont exprimé leurs doutes concernant les résultats du scrutin, et le ministre néerlandais des Affaires étrangères a pour sa part déclaré souhaiter la victoire du candidat de l'opposition Viktor Iouchtchenko.

Voir aussi nos articles :

- [URL : art1552]
- [URL : art1437]