Ibrahim Rugova échappe à un attentat
2013-01-03

La voiture du président du Kosovo, Ibrahim Rugova, a été endommagée aujourd'hui par l'explosion d'une bombe. M. Rugova n'a pas été blessé.
Sa voiture se trouvait dans un convoi officiel qui traversait le centre de Pristina lorsque l'engin explosif, dissumulé dans une poubelle, a été déclenché.

Après l'attentat, le Président a estimé que des "éléments qui veulent déstabiliser le Kosovo" seraient à l'origine de l'attaque.

Le président Rugova, qui a toujours défendu une ligne pacifiste et non-violente, compte de nombreux adversaires au sein même de la classe politique kosovare et en Serbie. Son soutien populaire est resté intact après le conflit qui a ensanglanté la province en 1998-1999, mais son étoile pâlit depuis la montée en puissance politique des anciens combattants de l'ex-UCK (Armée de Libération du Kosovo).

L'année dernière, une grenade avait été lancée contre le domicile de M. Rugova.

La semaine dernière, le Premier ministre kosovar, Ramush Haradinaj, a été inculpé de crimes de guerre par le Tribunal pénal international de La Haye , et a démissionné.

Voir aussi nos articles :
[Démission de Ramush Haradinaj, Premier ministre kosovar, accusé de crimes de guerre->1738]

[Kosovo : vers la fin du statu quo ?->1743]