L’opposant tadjik Moukhamadrouzi Iskandarov est libre
2005-04-16

Moukhamadrouzi Iskandarov est libre. La grande figure du parti "Parti démocratique du Tadjikistan", arrêté en décembre dernier sur le sol russe, a finalement été relâchée. Les autorités russes, qui ont également refusé son extradition, ont estimé que les preuves de culpabilité pesant sur Moukhamadrouzi Iskandarov étaient insuffisantes, au grand dam du gouvernement tadjik. Ce dernier l’accuse d’actes de banditisme et de terrorisme.