Exposition des photographies d'Etienne Sved à l'Institut Hongrois, à partir du 25 octobre.
2008-07-16

« MAALESH » - UN ASILE PHOTOGRAPHIQUE AU MOYEN-ORIENT, 1938-1946-Photographies d’Etienne Sved



Pour la première fois à Paris, l’Institut Hongrois présente « Malesh » , une série de

photographies d’Etienne Sved, prises entre 1938 et 1946 au Moyen-Orient

. Ces photographies devaient accompagner le texte de Jean Cocteau, Malesh, journal d’une trournée de théâtre, mais le texte et les photos n’ont été réunis et publiés qu’en 2003 par l’Éditions Le Bec en l’Air et le Musée Nicéphore Nièpce de Chalon-sur-Saône. Le public parisien aura l’occasion de découvrir une

centaine de ces photographies, souvent tirages originaux

, dignes des grandes traditions de la photographie hongroise,

du 26 octobre au 22 novembre 2005

.

L’

Institut Hongrois

s’associe au

Musée Denon

et au

Musée de la Photographie Nicéphore Niepce

de Chalon-sur-Saône ainsi qu’à l’association

Les amis d’Etienne Sved

pour faire découvrir Etienne Sved, photographe d’origine hongroise aux amateurs de la photographie à la capitale française. 79 tirages noir et blanc; originaux et plus récents conduiront le visiteur dans l’Égypte des années 1938-1946.

Né en Hongrie d’une famille juive, Étienne Sved

(né Süsz István, 1914-1996) doit quitter son pays à l’arrivée des nazis et

se réfugie en Égypte

, où il séjourne durant huit ans. De ce séjour forcé naît une entreprise: la trilogie, inachevée, réalisée en collaboration avec Étienne Drioton, Tristan Tzara et Jean Cocteau. Seuls deux ouvrages furent publiés dans la France d'après-guerre (l’Art égyptien, texte d’Étienne Drioton, 1951; l’Égypte face à face, texte de Tristan Tzara, 1954).

Projet délaissé, resté à l'état de maquette, Maalesh réunit une centaine d'images (au format 18/24) jointes à des citations. Sved souhaitait devenir le passeur des mots de Cocteau: Jean Cocteau (1889-1963) avait écrit Maalesh, journal d'une tournée de théâtre après un voyage au Moyen-Orient durant lequel ont été jouées trois de ses pièces. L’écrivain traverse entre autres l’Egypte, du 6 mars au 24 mai 1949.
(Extraits de la préface de Maalesh, éd. Le Bec en l’Air, 2003.)



INFORMATIONS PRATIQUES :


-Vernissage : Mardi 25 octobre, de 19h à 20h.
-Exposition ouverte jusqu'au 22 novembre 2005
-Adresse : Institut Hongrois, 92, rue Bonaparte, 75 006 Paris
-Tél : 01 43 26 12 06
-Fax : 01 43 26 89 92,
-E-mail : [URL : ZSUZSA.KIS@WANADOO.FR]