Expositions en France du sculpteur géorgien Djoti Bjalava (juin - septembre)
2007-06-13

Djoti Bjalava est né en Géorgie en 1944. Elevé par une mère d'origine crétoise, il n'a jamais connu son père. Afin de passer le temps, parfois long pour un jeune gardien de moutons, il s'essaie à la sculpture avec des instruments rudimentaires. Il trouve l'opportunité d'étudier une dizaine d'années aux Beaux Arts de Tbilissi et devient l'un des sculpteurs de l'Eglise orthodoxe géorgienne. Il émigre en France en 1991 ; depuis il y travaille et expose.

Djoti Bjalava pratique la taille directe. Il s'attaque à la pierre ou au marbre avec ses pointes, broches, ciseaux et massettes. Ses créations, à la recherche de simplicité et d'authenticité, sont imprégnées des contes et des légendes mythologiques de son enfance.

"J'utilise le matériau choisi, exploitant toutes les virtualités de la pierre, de sa texture, de ses coloris. L'état initial de la pierre est souvent conservé, soulignant son naturel, sa facture, sa densité, son volume ; ceci est accentué en utilisant les larges surfaces de pierre brute pour habiller les sculptures. Je la travaille directement de mes mains et sur toutes mes sculptures est immanquablement imprimé le sceau de ce labeur" (1).

"A travers ses scuptures renaissent par des animaux symboliques, des femmes Vénus, l'origine même de l'homme, de l'humanité, ses fondements et raisons d'être originelles" (2).

Expositions

:

- 11 mai au 30 juin 2007 : Show Room TRAMP, 6 - 8 rue de la Corderie, 75003 - Paris,

- 9 juin au 23 septembre 2007 : "De l'animal à l'humain", Musée d'Art sacré, 37 rue Gambetta, 50600 - Saint-Hilaire-du-Harcouët, 02 33 49 67 06.

Notes

:

(1) propos de Djoti Blajava,

(2) d'après un texte de Carla van der Rohe, historienne, et d'Olivier Castaing, Art consultant.

Voir aussi

: [URL : 2097]