Géopolitique de la mer Noire : enjeux et perspectives, Paris, 3 juin 2008
2008-05-19

L'Institut Prospective et Sécurité en Europe et l'ambassade de Roumanie en France organisent un colloque

- le mardi 3 juin 2008, de 8 H 30 à 15 H 00,

- à l'ambassade de Roumanie en France, Hôtel de Behague, 123 rue Saint Dominique, 75 007 à Paris,

- sur le thème :

Géopolitique de la mer Noire, enjeux et perspectives

.

*

Programme



- 8 H 30 à 9 H 00 : accueil et enregistrement des participants.

- 9 H 00 à 9 H 15 : allocutions d'ouverture de Teodor Baconschi, ambassadeur de Roumanie en France, et d'Emmanuel Dupuy, président de l'Institut Prospective et Sécurité en Europe.

- 9 H 15 :

table ronde, l'environnement sécuritaire dans le bassin de la mer Noire, risques pour la paix et la stabilité



Présidence : Contre - amiral Jean Dufourcq (Directeur de Recherche, Centre d'Etudes et de Recherches de l'Ecole Militaire)

Arnaud Kalika (Rédacteur en chef de TTU, La Moldavie introuvable, un enjeu pour l'Europe)

Gaïdz Minassian (Chercheur au Groupe d'Analyse politique relations internationales - défense, Université Paris X - Nanterre, Conflits gelés dans le Caucase du Sud, menaces sur la stabilité régionale et globale)

Liviu Muresan (Président de l'European Institute for Risk, Security and Communication Management, EURISC, Sécurité énergétique et protection des infrastructures critiques)

Alexander Rondeli (Président de Georgian Foundation for Strategic and International Studies, GFSIS, Regards sur l'Abkhazie)

Serban Cioculescu (Institut d'Etudes politiques de Défense et histoire militaire, ISPAIM Bucarest, Conflits gelés, une analyse roumaine)

Philippe Sebille - Lopez (Consultant en géopolitique de l'énergie, Géopolia, chercheur à l'Institut Français de Géopolitique, (Les enjeux autour des carbures)

Laure Mandeville (Journaliste, Le Figaro, Regards sur la Russie)

Jacques Barrat (Professeur Panthéon - Assas Paris II, diplomate, Commentaires autour de la géopolitique d'une région mouvementée).

- 11 H 30 :

table ronde, la mer Noire, un cadre géopolitique européen, euro - atlantique, méditerranéen



Présidence, Contre - amiral Georges Girard, Rédacteur en chef de Défense Nationale et Sécurité Collective

Nathalie Pilhes (Mission Union pour la Méditerranée, pôle sécurité, développement et justice, La mer Noire et la mer Méditerranée, à confirmer)

Ronald Hatto et Odette Tomescu (Maîtres de conférences à Sciences Po, Une stratégie euro - atlantique pour la mer Noire, défis et opportunités)

Olivia Toderean (Directrice de la Planification politique, Ministère des Affaires étrangères, La mer Noire, rencontres stratégiques, synergies et perspectives)

Antony O'Sullivan (OCDE, Chef de la Division pour le Secteur Privé, L'accroissement des investissements et de la compétivité de la région de la mer Noire)

Laure Delcour (Directeur de recherche à l'Institut des Relations Internationales et Stratégiques, IRIS, La synergie de la mer Noire, quelques conclusions du rapport de Perspectives économiques en Asie centrale et dans la région de la mer Noire

- 13 H 15 : séance de clôture

Synthèse, Pierre Verluise (Directeur au Collége Interarmées de Défense, Directeur de Diploweb)

Conclusions, Jean-Marie Bockel (Secrétaire d'Etat à la Défense, Enjeux de la PFUE et la mer Noire en matière de PSDC, à confirmer)

*

Inscriptions

:

IPSE

24 rue Jules Guesde, 75014 Paris

[URL : contact@ipse-eu.org]

(Indiquez Nom, Prénom, Email, Société, Fonction et Téléphone).

*

Informations pratiques



Ambassade de Roumanie

Doru Cojocaru, Ministre Conseiller, téléphone / fax 01 45 51 78 45

[URL : dorucojocaru@amb-roumanie.fr]

*

L'importance stratégique de la mer Noire dépasse largement le cadre des 6 pays riverains (Bulgarie, Géorgie, Roumanie, Russie, Ukraine et Turquie, auxquels on a coutume d'ajouter la Moldavie) pour embrasser à la fois l'espace de l'Europe orientale et balkanique, la Méditerranée orientale et celle de l'Eurasie (Caucase, espace caspien).

En effet , la mer Noire ne saurait être perçu comme un espace géographiquement et économiquement déconnecté de la région du Caucase du Sud (en y ajoutant par conséquent l'Arménie et l'Azerbaïdjan) qui, compte tenu de ses liens avec l'espace caspien, légitime d'autant le regard eurasiatique que ce colloque ambitionne de porter.

Enfin la dimension méditerranéenne de la mer Noire est également un facteur supplémentaire d'intérêt, notamment au moment où ses modèles de coopérations diplomatiques, militaires et économiques font figure de modèles pour les projets similaires en gestation dans l'espace euro - méditerranéen.

La position géographique de la mer Noire en tant que zone tampon de l'influence russe en Europe et à proximité des "conflits gelés" (Transnistrie, Abkhazie et Ossétie du Sud), ainsi que la création d'ensembles régionaux (GUAM , Communauté des pays à choix démocratiques qui lie Ukraine et Géorgie) légitime définitivement l'intérêt académique, quasiment inexploré, pour cette région.

Voir aussi

[URL : http://www.ipse-eu.org]