Première séance sur « la réforme de l’Etat dans les pays postcommunistes » : la réforme de l'Etat en Albanie, le 22 octobre à Paris
2008-11-01

Bonjour à tous,

Notre séminaire sur « la réforme de l’Etat dans les pays postcommunistes »
reprend ce mois ci. Les trois séances de cet automne 2008 seront consacrées aux
Balkans.

La première séance se déroulera le mercredi 22 octobre (17 h – 19 h) dans la salle
de réunion du CERSA (10 rue Thénard (4e étage), 75005, Paris). Elle sera animée
par Thomas FRACHERY, doctorant (droit public) et allocataire de recherche à
l’université Panthéon-Assas Paris II, qui nous parlera de la difficile réforme
de l’Etat en Albanie.

Présentation : Dotée d'un régime parlementaire depuis l'adoption de sa
Constitution en 1998, l'Albanie ne parvient pourtant pas à sortir d'une
transition politique et sociale qui grève son développement et ses efforts de
réforme et d'intégration dans l'UE. Ceci est dû en particulier à l'inadéquation
entre, d'une part, un système politique dominé par une puissante partitocratie
dont l'action se superpose à celle, seule légitime pourtant, du Parlement et,
d'autre part, un régime juridique dont les mécanismes encore fragiles et
excessivement compliqués se révèlent inaptes à donner une véritable cohésion aux
institutions et une réalité à l'Etat de droit.

La deuxième séance, prévue le mercredi 19 novembre (même heure, même lieu), sera animée par Odile PERROT, Docteur en science politique (thèse publiée début 2008 chez LGDJ). Après un récent séjour au Kosovo, elle nous parlera de la nouvelle
constitution adoptée cette année.

La dernière séance, prévue le mercredi 17 décembre, sera consacrée à la
Bosnie-Herzégovine. Elle sera animée par Ana RAJCEVIC-GARCIA, Doctorante à
l’université de Sophia-Antipolis de Nice.

Comptant sur votre fidélité et espérant vous voir nombreux,

Bien amicalement,

François Frison-Roche
CR1 (CNRS) - Université Panthéon-Assas (Paris II)/Centre d’Etude et de Recherche de Science Administrative (CERSA) ;

Anne Gazier, Maître de Conférences Université Paris X.