Prochain séminaire sur « la réforme de l’Etat dans les pays postcommunistes », mercredi 11 février (Ukraine et Russie)
2009-02-05

Dans le cadre du séminaire sur « la réforme de l’Etat dans les pays postcommunistes », nous vous vous invitons à la séance du mercredi 11 février 2009 qui sera animée par Ioulia SHUKAN, Docteure en science politique, ATER à l’IEP de Grenoble.

Cette séance se tiendra de 17h à 19h dans la salle de réunion du CERSA, 10 rue Thénard, 75005, Paris, (4e étage), métro : Cluny-la Sorbonne.

Présentation



Cette intervention analysera de manière comparative les réformes électorales réalisées en Ukraine et dans la Fédération de Russie respectivement en 2004-2005 et en 2005-2007. Il s’agit plus précisément des lois électorales relatives à l’élection des législatures nationales, à savoir la Rada suprême d’Ukraine et la Douma d’Etat, chambre basse du Parlement russe. Dans la lignée de l’approche néo-institutionnelle, ces nouveaux dispositifs électoraux sont considérés à la fois comme des contraintes structurant les interactions des acteurs politiques, mais également comme des ressources à la disposition de ces acteurs leur permettant de se légitimer, mais aussi de consolider leurs positions de pouvoir. La démarche comparative permet de mettre en lumière la similitude de ces nouveaux dispositifs électoraux et des arguments mobilisés en faveur de leur adoption, mais également des résultats contrastés qu’ils ont produits dans les deux pays. Cette démarche permet ainsi de mettre en évidence qu’alors que la représentation proportionnelle est associée par les spécialistes des systèmes électoraux au progrès de la démocratie et à une meilleure représentation politique, son introduction a servi des objectifs politiques opposés dans les deux pays concernés.